Café Tanzanie : Histoire et Particularité Du Goût

Mon guide sur le café tanzanien, sa culture et ses qualités gustatives exceptionnelles.
Par Chloé Pelletier
Chloé Pelletier
Rédacteur en chef
Diplômée de la Faculté de journalisme, elle a travaillé dans les éditions des magazines d'alimentation et de santé, maintenant il travaille avec notre rédaction.Les s lire plus
Fait vérifié Olivier Béranger
Olivier Béranger
Q-garder, Rédacteur de blogs
Q-garder certifié, il est auteur d’articles sur les types de cafés différents. Expert de qualité, de saveur et de goût de café. Il a lire plus
Mettre à jour Fév., 2023
Mettre à jour Fév., 2023
Cafeambiance est pris en charge par les lecteurs. Nous pouvons percevoir une commission sur les produits achetés à l'aide des liens figurant sur cette page. Pour en savoir plus sur notre processus, cliquez ici

Avec un peu plus de deux milliards de tasses consommées chaque jour, le café représente un part majeure des échanges mondiaux. Si le Brésil, le Vietnam et la Colombie ont toujours la part belle, certains pays tirent leur épingle du jeu, non par les quantités exportées, mais par la qualité des variétés produites. C’est notamment le cas du café Tanzanie que je vous fais découvrir dans cet article.

Le café Tanzanie: petit producteur, grande histoire

Loin derrière les grands pays producteurs, la Tanzanie exporte aujourd’hui à peine 1% de la production mondiale de café. Le pays se hisse toutefois à la 3ème place des pays d’Afrique producteurs de café derrière l’Ethiopie et l’Ouganda. Avec ses 400 000 familles impliquées dans l’industrie du café, la culture des caféiers se repose principalement sur les petits producteurs.

La café Tanzanie, une histoire de persévérance

La Tanzanie est le quatrième producteur de café d’Afrique, derrière l’Éthiopie, l’Ouganda et la Côte d’Ivoire. Le Tanzania Coffee Board (TBC) envisage à augmenter de 300 000 tonnes de la production annuel de café.

L’histoire du café de Tanzanie Source fiable Tout savoir sur le café de Tanzanie - vous allez adorer ! Pourquoi opter pour un café tanzanien ? Arômes, goût, sensations. Les points forts ne manquent pas. graine-de-cafe.com est aussi riche et complexe que l’histoire de son pays. La production de café est introduite au 16ème siècle depuis l’Ethiopie, berceau de la caféiculture. Elle est d’abord limité au robusta, une variété plus corsée et plus amère que l’arabica, et à la seule région du lac Victoria, au nord-ouest du pays. La zone de culture va s’étendre au nord-est, notamment autour et sur le Kilimandjaro à la fin du 19ème siècle, avec la colonisation allemande. Son sol volcanique fertile et ses températures permettent à la fois la culture de l’arabica en altitude et celle du robusta au pied du volcan. Grâce à son climat tropical, le territoire bénéficie de variations de températures importantes selon l’époque de l’année et les régions, qui lui permettent de cultiver différentes variétés. Après la première guerre mondiale, l’arrivée des Anglais autour du lac Tanganyika permettra d’étendre la culture des caféiers dans l’ouest du pays.

Le café de Tanzanie, fierté ethnique des paysans Chaggas

Cependant, dans les années 1920, les paysans Chaggas, qui cultivent les terres du sud et de l’est du Kilimandjaro, se révolteront contre les grands producteurs européens pour défendre leurs droits et améliorer leurs conditions de travail. Ils créeront la KNPA ( Kilimandjaro Native Planters Association Source fiable Les organisations productrices - KNCU - Kilimandjaro Native Cooperative Union Présentation et historique. Le protectorat anglais a fondé en 1925 la KNPA Kilimanjaro Native Planters Association, rebaptisée KNCU en 1932. artisansdumonde.org ), qui deviendra plus tard la KNCO (Kilimandjaro Native Cooperative Union), comme symbole de la coopération et de la fierté ethnique qui unit le peuple Chagga. La coopérative a pour but de collecter le café produit par la communauté Chagga afin qu’ils puissent être en mesure de le revendre eux-mêmes au meilleur prix. Elle servira d’exemple à d’autres régions du territoire et permettra une belle croissance économique jusque dans les années 1960, où elle sera temporairement dissolu. Les velléités communiste du gouvernement entraîneront une vague de nationalisation des plantations de café. La culture du café décline Source fiable Prendre le café au Kilimandjaro Le Kilimandjaro, célèbre montagne de Tanzanie culminant à 5891 mètres, n’est pas seulement le territoire des neiges éternelles. Il est aussi, et c’est moins connu, celui du café. sms.hypotheses.org alors progressivement. Les plantations se font vieilles, les cultivateurs peinent à les entretenir et la qualité du café est en berne. Heureusement, dans les années 1990, après la chute du modèle communiste, l’état libéralisera à nouveau les plantations de café et les coopératives, devenues nombreuses, reprendront leur rôle. La KNCO finance aujourd’hui un fond pour l’éducation des enfants de producteurs, le développement de l’agriculture biologique, la création d’une pépinière où les cultivateurs se fournissent et, partiellement, la Kilimandjaro Coopérative Bank qui alloue des prêts aux fermiers. Une ombre persiste toutefois, le manque d’accès au système d’irrigation reste un défi majeur pour les fermiers Source fiable Guide de la production de café en Tanzanie La Tanzanie est le quatrième producteur de café d’Afrique, derrière l’Éthiopie, l’Ouganda et la Côte d’Ivoire. www.guide-cafetiere.com qui peinent à trouver de l’eau durant la saison de pousse des caféiers. Pour pallier à cette difficulté et à d’autres, le gouvernement parraine aujourd’hui un programme de café, le Tanzania Coffee Board (TBC) visant à augmenter de 300 000 tonnes la production annuel de café.

Les propriétés gustatives du café de Tanzanie

Parmi les nombreuses variétés de café, on retrouve le Bourbon, le Kent, le Kilimandjaro ou encore le Chagga et des variétés hybrides. L’arôme du Bourbon est florale et fruitée. Le Chagga est riche, suave et teinté d’acidité. La variété Kilimandjaro, elle, propose des notes fruitées de cerise.

La Tanzanie produit des grains de café d’une qualité remarquable et une étonnante variété de caféiers Source fiable Zoom sur le café de Tanzanie Le café est la première denrée agricole échangée dans le monde ainsi que la deuxième matière première la plus vendue après le pétrole. Aujourd’hui, on fait le zoom sur le café de Tanzanie ! www.cafesmiguel.fr . On retrouve en moyenne 70% de robusta, cultivé dans les terres du Kilimandjaro et dans le sud du pays, et 30% d’arabica, cultivé à l’ouest du lac Victoria. Parmi les nombreuses variétés de café, on retrouve le Bourbon, le Kent, le Kilimandjaro ou encore le Chagga et des variétés hybrides. On trouve également le Peaberry, issu d’une dégénérescence du caféier. Dans les baies de café Peaberry, on ne trouve qu’un seul grain, contre deux dans les baies des variétés classiques. Les grains de café Peaberry sont triés et vendus par calibre. Toutes ses variétés confèrent au café Tanzanie des saveurs hétérogènes aussi variées que remarquable. L’arôme du bourbon est florale et fruitée. Le Chagga est riche, suave et teinté d’acidité. La variété Kilimandjaro, elle, propose des notes fruitées de cerise.

Les cafés Tanzanie en grain

Dans le commerce, le café de Tanzanie est souvent mélangé avec d’autres cafés. Je trouve particulièrement savoureux le World Café Honduras Tanzanie de la marque Jacques Chapuis. C’est un café en grain issu de l’agriculture biologique qui mélange de l’arabica du Honduras et du robusta de Tanzanie.  Les grains sont torréfiées de manière artisanale et lente pour respecter tous leurs arômes. Il est noté 8 sur 10 en intensité, c’est donc un café plutôt fort que je trouve parfait pour commencer la journée.  Si vous utilisez une cafetière à filtre, je vous recommande l’usage des filtres réutilisables. Vous trouverez ici une sélection des meilleurs filtres à café réutilisables. Si vous êtes amateur de cafés en grain, vous pourrez également trouver les meilleurs cafés en grains.

Les cafés Tanzanie en capsule

Si vous êtes plutôt adepte de café en capsule, je vous conseille vivement de vous procurer les capsules de café Arthur de Terramoka. Elles mélangent du café du Mexique, du Brésil et de Tanzanie. On y retrouve 80% d’arabica du Brésil et du Mexique et 20% de Tanzanie. Ces proportions ont du sens quand on repense à la production de café d’Amérique du Sud par rapport à celle de la Tanzanie. Véritable atout, et c’est ce qui m’a convaincue de les acheter, Terramoka est une marque engagée dans le respect de l’environnement. Les capsules de café Arthur sont zéro déchet, elles ne contiennent pas d’aluminium et peuvent dont être mises au compost. Elles sont également constituées de café d’origine biologique certifié AB, éthique et éco-responsable. Le café répond à l’appellation café d’excellence, il est torréfié et moulu chaque semaine pour assurer sa qualité. Très pratique, les capsules sont compatibles avec les machines Nespresso et permettent de faire aussi bien espresso que café long. Pour ce qui est du goût, c’est un café persistant et savoureux qui a du corps tout en étant équilibré. Par ailleurs, si vous appréciez le café en capsule, je vous recommande notre article sur les meilleures capsules de café Nespresso.

Et puisque que je vous parle de café responsable, je finirai cet article sur une note quelque peu différente. C’est une découverte récente, qui fume dans ma tasse au moment où j’écris, et que je souhaite vous partager, le Cappuccino soluble Nescafé. Cette nouvelle recette mélange également arabica et robusta. Il produit une mousse épaisse et onctueuse digne des cappuccinos de barista et son goût est vraiment délicieux.  C’est un café responsable car Nescafé s’engage auprès des agriculteurs pour de meilleures conditions de travail et une meilleure qualité de récolte. La marque s’engage également à limiter la pollution de ses usines en utilisant, par exemple, le marc de café résiduel comme combustible au lieu de le jeter.

Conclusion

Pour conclure, je dirais que le café Tanzanie aura permis à lui seul de défendre la fierté et les droits d’un peuple. Du Lac Victoria au Kilimandjaro, les terres de Tanzanie sont idéales à la culture des caféiers. Par sa multitude de variété; c’est un café hétéroclite et savoureux que les agriculteurs Tanzanien nous offre tout en relevant bon nombre de défis. C’est un café qui se consomme facilement, en grain comme en capsule pour commencer nos journées du bon pied.

Références

1.
Tout savoir sur le café de Tanzanie - vous allez adorer !
Pourquoi opter pour un café tanzanien ? Arômes, goût, sensations. Les points forts ne manquent pas.
2.
Les organisations productrices - KNCU - Kilimandjaro Native Cooperative Union
Présentation et historique. Le protectorat anglais a fondé en 1925 la KNPA Kilimanjaro Native Planters Association, rebaptisée KNCU en 1932.
3.
Prendre le café au Kilimandjaro
Le Kilimandjaro, célèbre montagne de Tanzanie culminant à 5891 mètres, n’est pas seulement le territoire des neiges éternelles. Il est aussi, et c’est moins connu, celui du café.
4.
Guide de la production de café en Tanzanie
La Tanzanie est le quatrième producteur de café d’Afrique, derrière l’Éthiopie, l’Ouganda et la Côte d’Ivoire.
5.
Zoom sur le café de Tanzanie
Le café est la première denrée agricole échangée dans le monde ainsi que la deuxième matière première la plus vendue après le pétrole. Aujourd’hui, on fait le zoom sur le café de Tanzanie !
Commentaires
+Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *